domaine d’intervention C-C 1

C-C 1.2

Optimisation volontaire des recettes des produits et des repas dans le sens d’une réduction des teneurs en sucre et en sel, et d’une amélioration de la qualité des matières grasses 

Les entreprises adaptent la composition alimentaire de leurs produits. Conformément à l'approche visant à favoriser un choix de produits favorables à la santé, elles optimisent volontairement leur offre de denrées alimentaires. Dans les écoles professionnelles, notamment, les recettes de base sont adaptées de façon à ce que les produits contiennent moins de sucres ajoutés ou de sel et à ce que les exigences relatives à la qualité des matières grasses soient remplies.

Coop: actionsanté - Réduction de la teneur en sucres des yogourts et des céréales pour petit-déjeuner des marques propres de Coop

Dans le cadre de la Déclaration de Milan, la teneur en sucre des yogourts et céréales pour petits déjeuner a été réduite et Coop souhaite intensifier ses efforts dans ce sens. Ainsi, d’ici fin 2024, les teneurs en sucres dans les yogourts et dans les céréales pour petit-déjeuner vont être réduites, respectivement de 10 et de 15 % supplémentaires. 

Fiche d'état d'avancement du projet

Danone: actionsanté - Nutrition Commitments et des objectifs nutritionnels 2020

La réduction continue des sucres dans ses produits est une partie importante des objectifs nutritionnels de Danone pour 2020 et une contribution à l’initiative lancée par l’OSAV visant à réduire les sucres dans certaines denrées alimentaires.

Fiche d'état d'avancement du projet

Migros: actionsanté – Réduction de la teneur en sucres des desserts à base de lait

Migros réduira de 10 % en moyenne la teneur en sucres ajoutés de 30 desserts à base de lait (crèmes, flans, mousses, crèmes de semoule et spécialités) d’ici fin décembre 2020.

Nestlé: actionsanté - Plan de réduction de la teneur en sucres dans les yogourts Lactalis Nestlé Suisse

Lactalis Nestlé Produits Frais Suisse SA s’est fixé pour objectif de contribuer à une alimentation saine. La consommation de sucre encore élevée pose actuellement un problème nutritionnel. L’entreprise souhaite ainsi apporter sa pierre à l’édifice en réduisant d’ici 2025 la teneur en sucres ajoutés dans l’ensemble de l’assortiment de 25 % supplémentaires (en comparaison avec 2018). Cette mesure vient s’ajouter à la baisse de 20 % déjà réalisée entre 2013 et 2018.

Fiche d'état d'avancement du projet

ACTEURS

Coop
Danone
Migros
Nestlé